Pourquoi le transport des marchandises est un réel enjeu environnemental…

Le transport de marchandises est un contrat liant 2 ou plusieurs personnes en vue d’acheminer des marchandises d’un lieu vers un autre. Le transport de marchandise peut se faire par voie terrestre, par voie maritime (ou fluviale) voire par voie aérienne. Depuis le XXe siècle, le développement du transport aérien, routier, du container ont favorisé ce secteur. Celui-ci devient par la suite le support matériel de la mondialisation. Ces moyens de transport peuvent influer négativement sur l’environnement sans avoir pris des précautions adéquates et conformes aux normes en vigueur.

Enjeux environnementaux du transport de marchandises

Le transport de marchandises est connu mondialement comme un facteur responsable de la pollution de l’environnement. Celui-ci contribue grandement dans l’émission de GES via l’usage des carburants massifs. Cette dernière influe sur la dégradation de l’environnement et le changement climatique sentis un peu partout sur la planète. De même, le développement du secteur de transport freine le concept du développement durable. Face à cette situation, il faut savoir anticiper des solutions pouvant optimiser cette activité devant la croissance économique (mode de production et mode de vie). Tel l’usage des moyens de transport moins polluant, le déploiement de l’inter-modalité, …Toutefois, il demeure encore difficile d’envisager en temps réel une réduction générale du recours aux moyens de transport. Pour plus de détails, veuillez cliquer sur Urby.

Les réglementations environnementales liées au transport de marchandises

La convention internationale CCNUCC exige que tous les pays signataires doivent établir un inventaire de ces émissions. De même, la stratégie européenne relative au développement durable projette de limiter les impacts environnementaux du transport. Elle prévoit des moyens de transport durable et moins polluant. Leur commission promeut des moyens de transport multimodal, des véhicules sanitaires, des mesures d’optimisation des infrastructures ferroviaires, des véhicules plus appropriés pour la livraison des marchandises en milieu urbain.

Comment concevoir le  transport de marchandises bien adapté au contexte environnemental ?

En premier lieu, tout transporteur de marchandise professionnel doit faire preuve d’engagement. Des engagements comprenant une offre  de services de qualité personnalisable, optimisée et flexible,  bien intégré et bien agile. Idem pour des livraisons mutualisées et  conformes à l’environnement. En second lieu, et étant donné les besoins incessants sur les transport dcolis en milieu urbain et rural, il est plus vigilant et plus prudent de concevoir des mesures générales de logistique urbaine. Ces mesures exigent de la mutualisation et optimisation des livraisons convenables à la politique verte. Pour ce faire, l’Etat doit autoriser les différents opérateurs économiques investissant sur le secteur du transport à concevoir divers sites en ville pouvant servir de stockage de marchandises. Et depuis ces divers sites en ville, il est beaucoup plus aisé de liquider et livrer les marchandises aux destinataires (logistique urbaine) via des moyens de transport économiques e écologiques. Idem pour la livraison de marchandises dans les lieux les plus reculés (logistique du dernier kilomètre).

La logistique urbaine : un enjeu contre la pollution croissante des centre-villes
Logistique : qu’apelle-t-on l’enjeu du « dernier kilomètre » ?