Guide et conseils sur le geofencing

le geofencing

Pour la plupart des réseaux d’enseigne, la génération de trafic en point de vente est primordiale. En effet, le concept du géomarketing favorise l’exploitation de l’internet pour la séduction des clients locaux. Il peut prendre une panoplie de formes. Certaines sont traditionnelles et d’autres se montrent plus innovantes. Parmi le concept de géomarketing le plus efficace avec une énorme potentialité figure le geofencing.

Qu’est-ce que le geofencing ?

En français, le terme geofencing signifie géorepérage. Il s’agit d’une technologie qui permet d’envoyer des notifications push sur un appareil. Plus exactement, des messages envoyés de façon automatique à des utilisateurs dans une zone prédéfinie. Par appareil, on parle ici de Smartphone, de GPS, de voiture connectée ou bien de Smartwatch. Il est à noter que le geofencing est un outil innovant et performant. Il permet essentiellement la géolocalisation dans le but de surveiller les déplacements des clients. Il n’est pas autorisé d’opter pour cet outil sans que ces derniers ne soient mis au courant du système. D’ailleurs, cette pratique doit être conforme à la législation sur les traitements des données personnelles. En pratique, le geofencing permet de cibler la zone chalandise d’un concurrent. L’objectif demeure le même, c’est d’attirer une nouvelle clientèle. En outre, il permet de géolocaliser ses clients et d’envoyer des notifications quand ils pénètrent dans un cadre virtuel donné. Si vous désirez comprendre le geofencing plus en détail, consultez le livre blanc geofencing en ligne.

Les différents avantages du geofencing

La technologie du geofencing présente plusieurs atouts notamment pour le commerce des points de vente, mais aussi des franchisés. Premièrement, le geofencing est très flexible. Vous pouvez ainsi faire une personnalisation suivant vos envies qui conduiront de concevoir des messages plus efficaces. Cela vous permettra aussi d’adresser des offres promotionnelles à vos clients, au meilleur moment. Deuxièmement, le geofencing favorise un ciblage performant, donc un suivi de la position des utilisateurs en temps réel. Il s’agit donc d’une technologie de géolocalisation qui cible les actions marketing avec une précision inédite. Ce qui vous assure une communication auprès de la bonne clientèle, au bon endroit et au moment idéal. Troisièmement, cette pratique est un véritable levier de fidélisation des clients. En adressant des messages personnalisés et pertinents à vos utilisateurs, vous leur offrez une expérience utilisateur adéquat. Le geofencing garantit ainsi des clients satisfaits par vos offres. On note aussi une image de marque plus développée, plus connue et plus valorisée. Si vous arrivez à bien comprendre le geofencing et à l’appliquer correctement, vous profitez de tous ces atouts.

Quelques conseils pour réussir une campagne de geofencing

Certes, le geofencing possède de nombreux atouts. Or, pour être certain de ces bénéfices, il faut savoir le mettre en œuvre. Pour ce faire, vous devez faire les choses dans l’ordre et dans les règles tout en tenant compte des conseils suivants. Tout d’abord, il est essentiel de bien expliquer ce concept à vos clients et d’obtenir leur accord. Sans cela, vous ne pouvez pas utiliser le marketing géolocalisé. Toutes les règles du jeu doivent donc être détaillées aux utilisateurs pour que la campagne réussisse. Après cela, vous devez convaincre votre clientèle à passer à l’action. Il faut donc faire un call-to-action pour séduire les clients afin que ces derniers puissent rejoindre votre point de vente. Après cela, vous devez favoriser l’envoi des messages adéquats tout en choisissant le meilleur instant pour le faire. N’oubliez pas de considérer les préférences de vos clients cibles. Faites attention, n’abusez pas trop du geofencing et veillez à ce que votre campagne soit améliorée en continu. Enfin, le geofencing ne permet pas seulement la géolocalisation des clients, il assure aussi la géolocalisation des véhicules.

Qu’est-ce que la Logistique pour une entreprise ?
Les différents type de fermetures industrielles